Damnatio memoriae

Sur la Banquette arrière

Dans une langue québécoise colorée, avec beaucoup d’humour et de dérision, Sébastien Dodge dresse un parallèle flagrant entre notre époque et celle, décadente, de l’Empire romain. On n’omet pas de souligner que les êtres restent inchangés et prêts à tout pour obtenir un quelconque butin, question d’accroître leur territoire personnel. Les guerres et conflits antérieurs n’ont donc pas servi de leçon, et on ressent cette dénonciation à travers une œuvre audacieuse qui va jusqu’à emprunter la forme du musical.

Damnatio memoriae
De Sébastien Dodge

(Pièce créée au Théâtre d’Aujourd’hui en 2014 / Mise en scène de Sébastien Dodge)

Avec Amélie Bonenfant, Sébastien Dodge, Rose-Maïté Erkoreka, Mathieu Gosselin, Renaud Lacelle-Bourdon, Anne-Marie Levasseur, Jean-Moïse Martin, Lise Martin, Éric Paulhus et Simon Rousseau

Réalisation : Laurier Rajotte
Musique : Benoît Côté

Durée : 93 minutes
Une production du Théâtre de la Banquette arrière
Photo : Marie-Claude Hamel